[Livre blanc] Externaliser ses applications AS400 au service de sa transformation digitale

17 juillet 2020

Mohamed Rabei

Tirer parti du meilleur des deux mondes pour optimiser la gestion des applications critiques AS400.

Les grands thèmes abordés :

  1. Petit rappel et avantages sur le système Power IBM i
  2. Le rôle d’un MSP
  3. L’intérêt d’héberger sa plateforme AS400
  4. Les critères pour choisir son MSP
  5. Témoignages clients

Edito 

Tirer parti du meilleur des deux mondes pour optimiser la gestion des applications critiques AS400
En 1987, IBM célébrait la naissance des premiers systèmes OS400, véritable révolution dans le monde de l’IT. Cette technologie a depuis fait ses preuves grâce à sa légendaire fiabilité, robustesse et son indépendance vis-à-vis de la technologie. Nombre d’entreprises ont alors opté pour cette technologie. Près de 20 000 applications ont été développées sur cette plateforme par des ISVs.

En 2012 quelques 150 000 serveurs étaient encore en exploitation dans le monde pour un parc d’environ 100 000 clients. C’est en France et en Italie que les systèmes ont connu le plus de succès, avec une base installée et stable à ce jour.

Avec le temps, la modernisation devient de plus en plus complexe en particulier parce que de moins en moins de compétences sont disponibles sur cette plateforme et que les nouveaux usages de la transformation digitale ont modifié la donne.

Pour faire face à ces défis, les entreprises font de plus en plus appel aux Managed Service Providers (MSP) spécialisés, capables d’héberger, intégrer et maintenir les applications.

Suivez nos actualités sur les réseaux sociaux !

Share This