Découvrez ce que sont devenus nos sportifs de haut niveau depuis le début de la crise sanitaire

23 juin 2020

Bien que conditionnés pour affronter l’échec, la défaite ou la blessure, les sportifs professionnels, ont dû faire face à une situation unique et inédite. Découvrez comment les 2 sportifs que nous sponsorisons, ont dû adapter leur préparation physique pendant le confinement et comment se profile la reprise.

Interview Camille Serme, Championne de Squash – 3ème mondiale 

Comment as-tu vécu cette période de confinement en tant que sportive de haut niveau ?

Au début cela a été difficile. Mon mari, Quentin, et moi sommes habitués à faire 2 à 3 séances d’entraînement par jour. On avait perdu nos repères, nos routines. Et puis en tant que femme j’ai tout de suite pensé à la prise de poids aussi.

As-tu pu maintenir tes entrainements malgré cette situation ?

Nous avons rapidement trouvé notre rythme. Je continuais mes cours de Yoga et de Pilates par Skype, 2 séances de chaque par semaine. Quentin m’a rapidement rejoint donc c’était sympa de les faire ensemble. Ensuite j’essayais de maintenir le côté cardio avec des séances trouvées sur internet (car nous étions en transition de prépara­teur physique). Puis Philippe, mon en­traîneur, nous donnait des exercices à faire sur une petite surface, je les faisais sur mon parking 🙂

Actu

Interview Quentin Urban, kayakiste spécialiste du marathon

Comment as-tu vécu cette période de confinement en tant que sportif de haut niveau ?

Avec du recul plutôt bien, mais je me suis vite rendu compte que j’avais une vie à 100 à l’heure et qu’on est pas vraiment fait pour être enfermé toute la journée. Surtout moi qui pratique un sport d’extérieur !

As-tu pu maintenir tes entrainements malgré cette situation ?

Disons que j’ai plutôt fait de l’entretien pendant ces deux mois. J’ai eu la chance de récupérer une machine à pagayer quelques semaines après le début du confinement ce qui m’a permis de ne pas perdre en « technique » même si le cadre était bien différent de ce que je connais habituellement : dans ma cave et en restant sur place !

Actu

Suivez nos actualités sur les réseaux sociaux !

Share This