AVIS D'EXPERT : la R&D, un axe de croissance stratégique pour toutes les entreprises

Partager
Boulogne-Billancourt,

 

Pour assurer sa compétitivité, améliorer ses capacités et la qualité de production, toute entreprise doit savoir faire preuve d’innovation. Pour cela, la « Recherche et Développement » est primordiale, et ceci, quelle que soit la taille de l’entreprise. Il faut savoir faire une place à la créativité au cœur de son activité. Les moyens à mettre en œuvre ne sont pas forcément démesurés. Dans la plupart des cas, libérer du temps à un groupe de collaborateurs ayant des capacités innovatrices, suffit et peut donc permettre de déboucher sur de nouvelles offres de services, produits, etc… David  BARRAT, Directeur du pôle d'expertise Production chez ITS Group, ESN spécialisée dans l’accélération de la transformation digitale de ses clients, nous livre ses conseils pour faire de la R&D un axe de croissance stratégique.

David BARRAT
 
Comment déterminez-vous le choix des travaux consacrés à la R&D ?
Tout d’abord, l’orientation des travaux de R&D doit suivre principalement la stratégie de l’entreprise. En effet, celle-ci prend en compte les besoins du marché et le contexte économique afin d’établir le cadre de nouvelles potentielles offres. Elles nécessitent de la valeur, synonyme d’innovation. Pour détecter les sujets innovants au sein de son entreprise, une des méthodes les plus efficaces est de confier ce travail aux équipes managériales, en charge de service d’ingénierie. Ces sujets sont ensuite soumis à une étude pour en juger la pertinence  pour décider de leur lancement ou non.

 
Quelle est la frontière entre la R&D et les prestations de services?
La frontière doit être la plus fine possible. La R&D et les prestations proposées sont intimement liées. Il s’agit d’un cercle vertueux. A titre d’exemple, des équipes d’ingénieurs peuvent être amenées à développer des outillages innovants issus d’un contexte client. Lors des prestations suivantes, ils sont alors réutilisés apportant la valeur, puis améliorés continuellement dans le cadre de travaux de R&D, pour être de nouveau réutilisés en clientèle…
 
Comment exploiter ses travaux à l'ensemble des activités de la société ?
Une fois que les résultats des travaux de recherche sont concluants et validés, il est alors nécessaire de générer des échanges avec les différents acteurs de l’entreprise (commerce et technique). Ainsi, d’autres utilisations à ces innovations peuvent être détectées et appliquées à d’autres périmètres plus étendus que les travaux initiaux.
 
Comment justifier la rentabilité des recherches ou le retour sur investissement des travaux réalisés ?
Premièrement, une partie des frais engagés dans le cadre de projets innovants peut être récupérée sous forme de crédits d’impôts en faveur de la recherche (CIR) ou de l’innovation (CII, réservé aux PME). Ensuite, des subventions et/ou avances remboursables peuvent être perçues permettant une gestion efficace du coût d’un projet de R&D. Au-delà de l’aspect financier, faire preuve d’innovation donne la possibilité de se positionner en marge des techniques existantes et permet ainsi d’être récompensé par des prix et récompenses, d’être plus compétitif et de gagner de nouveaux marchés en France mais aussi à l’international. En effet, développer de nouveaux concepts, produits et services apporte une plus-value non négligeable dans un contexte où aujourd’hui la concurrence est très forte quel que soit le domaine d’expertise.
 

Quels sont les freins rencontrés autour de la R&D ?
Les travaux R&D sont caractérisés par un raisonnement scientifique et une démarche expérimentale. Le résultat d’un projet R&D peut donc par définition être l’abandon des travaux par faute de solutions concevables répondant à la problématique initiale. Malheureusement, d’autres causes peuvent être sources d’échec :

  • Dépassement de la charge (mal estimée initialement)
  • Indisponibilité de l’équipe de recherche (abandon d’un projet de recherche suite au départ d’un collaborateur)
  • Délai dépassé (retard des résultats par rapport à la concurrence)

 
Quels conseils pour toutes sociétés qui souhaiteraient se lancer dans la R&D ?
Quelle que soit la taille de son entreprise, il est indispensable de mettre en place une véritable stratégie de R&D. L’innovation est indispensable pour la vie et la croissance d’une entreprise. C’est un élément différenciateur qui permet de mettre en valeur son activité et sa production. Etre à l’écoute de l’écosystème, remettre en question son activité ou ses produits, permet de définir les projets porteurs de R&D, ceux-là même qui apportent ensuite plus de légitimité et de reconnaissance sur le marché. Outre les offres qui se trouvent valorisées, l’innovation a également un effet sur l’attractivité de l’entreprise. La présentation des projets R&D de l’entreprise a en effet un résultat positif sur le recrutement de talents. Ces mêmes projets sont également sources de motivation pour les collaborateurs et permettent de conserver les meilleurs.

 

TéléchargementTéléchargez la version PDF de ce communiqué de presse